Le carnet du CFC

En gare de Le Rousset

Marc André Dubout

La gare de Le Rousset se trouve sur la ligne Carnoules—Gardanne au PK 65,510, ouverte en 1884 et fermée en 1939.
Dans le Département des Bouches-du-Rhône l'ouverture de la première tranche GardanneTrets a eu lieu en 1877 puis prolongée dans le Département du Var en 1884.
Le trafic voyageurs fut abandonné en 1938. Dans les années 60 la construction d'une zone industrielle engendra un trafic marchandises importants, impliquant plusieurs trains hebdomadaires de plusieurs dizaines de wagons.
Avec l'abandon des mines de bauxite du bassin varois, le trafic marchandises a été suspendu dans les années 80. L'antenne de Le Rousset persistant encore quelques années à partir de Gardanne avant d'être abandonnée définitivement.
Aujourd'hui le faisceau des quatre voies s'est endormi au soleil sous les arbres qui soulèvent peu à peu les rails, les désolidarisant des leurs traverses pourries.
La maisonnette de garde-barrières et le bâtiment voyageurs ont été démolis.

Que reste-t-il aujourd'hui ?


L'aiguille d'entré côté Gardanne qui donne accès au faisceau et dessert deux ou trois embranchements. 


Un embranchement intercepté.

 
La TJD avec à gauche le raccordement à la voie principale.

 
Le pont sur le Vallat du Verdalaï (affluent de l'Arc) et à gauche le pont du faisceau de voies se raccordant côté Trets.


Un ponceau au tablier métallique riveté.


Le raccordement du faisceau (à gauche) vu vers Trets et vu vers Gardanne.

Et enfin le faisceau perdu entre les arbres, les herbes et l'abandon.

     

Page precedente